Vacances et réchauffement climatique : quelles destinations choisir ?

Tempêtes, cyclones, fonte de neige, sécheresses, inondations, incendies des forêts, la planète perd ses plus beaux paysages et sites naturels. Le réchauffement climatique change les climats et touche les destinations touristiques. Quelques-unes restent une référence, d’autres sont en déclin. Quelles sont les destinations touristiques les plus sécurisées, devant ces changements climatiques ?

Vacances d’hiver au soleil, à l’abri du réchauffement climatique

Le soleil et la mer sont un duo de rêve, pour passer des vacances tranquilles et dans le confort. Les touristes cherchent un beau temps, afin d’oublier la grisaille des saisons froides. À l’abri des intempéries, le Maroc, la Tunisie et l’Égypte, sont des destinations incontournables pour des vacances en famille. Le climat est doux en hiver, vous aurez la chance de pratiquer des activités nautiques, plongée sous-marine et faire des visites culturelles. Découvrez les pyramides et le Louxor en Égypte, l’amphithéâtre de Carthage et les Oasis en Tunisie et la fameuse ville rouge Marrakech, au Maroc. Les destinations les plus prisées loin des changements climatiques en Asie, sont la Thaïlande, le Cambodge, et en Inde Bombay, Jaipur et New Delhi. Pour les adeptes de vacances sportives, randonnées et nature, les îles Canaries sont une bonne destination. Pour découvrir le monde des animaux sauvages et de la Savane, partez en Safari en Afrique vers le Kenya, la Namibie et la Gambie, où vous pouvez profiter de la mer et des belles plages. Le Cap-Vert est propice aussi en hiver ; les températures sont modérées. Bien en sécurité, vivez des moments intenses avec la culture créole, la musique et la mer couleur turquoise.

​​​​​​​Vacances d’été avec un climat propice

Quand on dit vacances d’été, l’image d’une île et des palmiers surgit dans nos pensées. Or, avec le réchauffement climatique, quelques îles sont menacées. Elles subissent une élévation du niveau de la mer et de fortes tempêtes. D’autres pays touristiques subissent de fortes chaleurs, engendrant des incendies.

Quelle destination choisir en été, sans courir le danger des changements climatiques ? Pour bronzer zen, destination les belles plages de la Turquie, de la Grèce, la Croatie et le Sud de France. Ce sont des pays touristiques avec un riche patrimoine culturel, des plages sublimes et offrent toutes les opportunités pour des vacances sportives et en pleine nature. En Europe, les Pays-Bas, la Lituanie et la Lettonie, sont des destinations pour des vacances animées, à la découverte d’autres cultures. Les îles Croates dans la mer baltique, sont épargnées des changements climatiques. Vous allez y vivre un dépaysement total, sur les plages vierges et les baies rocheuses et arborées en toute tranquillité. Pour des vacances culturelles, sans soucis de changements climatiques et leurs incidences, visitez la Malte, Varsovie, Prague, Madrid, l’Andalousie, Lisbonne et Monténégro. En dépit de la Fonte de glace, la Tanzanie garde la beauté de son Kilimandjaro et de ses forêts. La Tanzanie et l’archipel Zanzibar, ont un climat modéré toute l’année. C’est l’endroit idéal pour parcourir les réserves naturelles sahariennes, observer des races rares d’animaux sauvages, faire de la plongée et profiter des larges plages isolées.

Les pays touristiques menacés par le réchauffement climatique

Le réchauffement climatique a donné une mouvance dans les destinations de vacances. L’impact sur le tourisme, est clair et se confirme de jour en jour. À cause de la fonte accélérée de la neige à cause du réchauffement, des stations de ski se trouvent contraintes de fermer. Alors que la montée des eaux submerge d’autres endroits de la planète, les Alpes sont une destination de vacances d’hiver. Mais d’ici quelques années, il n’y aurait plus de bonnes pistes skiables. Venise, la destination des amoureux, souffre de graves inondations. Madagascar est doublement menacée ; inondation et sécheresse. Les Seychelles, les Maldives et les archipels de l’océan indien, perdent chaque jour leur spécificité et leur écosystème. Ces endroits sont menacés de cyclones et de la montée de la mer.